Vancouver

Discussion

Écrit par
Lisa Tant
Karen Marshall et Tina Barkley (L-R)
Tina et Karen remettent le prix du Favori des fleuristes à Natalie Kung de la boutique Lotus Flower à Vancouver

Fleurs de Villes a débuté comme toute chose : par une idée, une « graine », plantée il y a cinq ans en sol vancouvérois par deux amies, Karen Marshall et Tina Barkley, qui avaient décidé de partager leur amour commun pour les fleurs en usant de leurs connaissances approfondies en marketing. Envisageant de complètement repenser le modèle classique de l’exposition florale, elles ont créé Fleurs de Villes en 2016. Depuis, Karen et Tina ont transmis leur passion pour la mise en valeur du talent des artistes locaux dans plus de 16 villes et trois pays. En tout, elles ont fait découvrir les œuvres de plus de 350 fleuristes à l’occasion de plus de 30 expositions.

Incapables de rester en place, les deux amies continuent de développer la marque Fleurs de Villes. Elles nous partagent la vision de leur entreprise ainsi que leur passion pour tout ce qui se rapporte de près ou de loin aux fleurs.


POUVEZ-VOUS NOUS EN DIRE PLUS AU SUJET DU NOM « FLEURS DE VILLES? »

(Karen) Il s’agit en fait de ce qui oriente tout ce que nous faisons : répandre des fleurs dans les villes en faisant la promotion du talent des artistes locaux et en organisant des expositions expérientielles dans les villes du monde entier. Nous développons une marque luxueuse à portée internationale grâce au soutien de contenu hyperlocal.


‍COMMENT VOTRE ENTREPRISE COLLABORE-T-ELLE AVEC LES FLEURISTES LOCAUX?

(Tina) Nos hôtes sont certains des plus grands centres commerciaux et lieux de divertissement du monde. Nous faisons participer nos partenaires (comme un restaurant ou une banque) en les encourageant à exposer une installation florale époustouflante créée par un designer de leur communauté. C’est ce que nous appelons « le luxe en public ». Le travail de ces fleuristes n’est malheureusement pas souvent vu en-dehors des événements privés. Avec Fleurs de Villes, nous créons une plateforme qui permet de faire vivre une expérience mémorable à tous les participants et participantes. Nous trouvons toujours drôle de nous rappeler que nous ne sommes PAS fleuristes… nous sommes simplement de GRANDES admiratrices de l’incroyable talent des fleuristes de chaque région!

COMMENT CHOISISSEZ-VOUS LE PROCHAIN ENDROIT À VISITER?

(Karen) Notre entreprise a une perspective mondiale. Fleurs de Villes recherche les villes où il est possible de partager une variété de fleurs locales, des perspectives de design exceptionnelles ainsi qu’une expérience à la fois unique et enrichissante. Aucune de nos expositions n’est identique à la précédente, puisque nous présentons toute une diversité culturelle et botanique. Puisqu’il est prévu que nos prochains événements auront lieu en Afrique du Sud et en Australie, nous sommes impatientes de partager le talent et la biodiversité originaires de l’hémisphère sud.


OÙ LES ARTISTES PUISENT-ILS LEUR INSPIRATION?

(Tina) Nos fleuristes ont un talent incroyable. Ils et elles trouvent leur inspiration à toutes sortes d’endroits, par exemple : une toile affichée dans la maison de leur mère, leur propre lutte contre le cancer du sein, ou encore une vision qui leur est venue dans la nuit. En guise de source d’inspiration supplémentaire, Fleurs de Villes propose également des idées de base pour ses expositions, comme une fleur ou une couleur en particulier, une marque partenaire ou un thème général.


‍QUELS SONT LES ASPECTS TECHNIQUES DES DIFFÉRENTES CRÉATIONS? QUELLE EST LEUR DURÉE DE VIE?

(Tina) Les expositions de Fleurs de Villes présentent des fleurs fraîches, ce qui signifie que les créations vivent environ cinq à dix jours. La longueur de l’exposition, l’emplacement, la saisonnalité des fleurs et l’architecture des structures sont les principaux aspects que nous prenons en considération. Souvent, ce qui se cache sous la robe est tout aussi intéressant que ce qui est exposé à la surface!


QUELS SONT VOS PROJETS POUR L’AVENIR?

(Karen) Restez à l’affût! De nouvelles expériences et histoires uniques seront annoncées prochainement!


SUR UNE NOTE PLUS PERSONNELLE, QUAND AVEZ-VOUS DÉCOUVERT VOTRE AMOUR POUR LES FLEURS?

(Tina) Il y a toujours eu des fleurs dans ma vie. Quand j’étais enfant, je cueillais des centaurées et des pois de senteur dans le jardin de mes grands-parents. Ainsi, on peut dire que j’aime les fleurs depuis ma plus tendre enfance.

(Karen) Le jardin que ma grand-mère avait dans le nord de l’Écosse était toujours rempli de roses, qui étaient extrêmement résistantes et avaient un parfum incroyable. J’ai de charmants souvenirs de cette époque. J’avais aussi une étrange obsession pour un coquelicot rouge géant qui poussait près de la porte d’entrée de la maison où j’ai grandi. Je n’arrivais pas à croire que de si belles choses pouvaient émerger du sol.


SI VOUS POUVIEZ ÊTRE UNE FLEUR, LAQUELLE CHOISIRIEZ-VOUS?

(Karen) Une rose centfeuilles (Rosa centifolia) de couleur clair dans un jardin de campagne anglais… ou une magnolia à grandes fleurs (Magnolia grandiflora). C’est si difficile de choisir!

(Tina) Je serais une pivoine. Puisque je suis Gémeau, je ne perçois pas la vie comme une ligne continue : la pivoine se transforme, elle évolue… c’est plus qu’une simple fleur. Elle commence sous la forme d’un bourgeon bien serré, puis s’épanouit en une fleur complexe et fantaisiste. On dirait cinq ou six fleurs différentes en une. Comme la pivoine, je suis en constante évolution. En passant, Karen est aussi Gémeau, alors c’est comme si on était quatre dans la même pièce par moment!


QUEL EST LE MANNEQUIN FLEURS DE VILLES QUI VOUS A LE PLUS TOUCHÉES?

(Tina) C’est comme me demander lequel de mes enfants je préfère!

(Karen) Chaque mannequin était une création unique et a touché mon cœur à sa façon. Cependant, je peux dire que le mannequin Queen Elizabeth I, inspiré du Ditchley Portrait exposé au National Portrait Gallery à Londres, créé par Amie Bone à l’occasion de notre exposition à Covent Garden en 2019, a réellement su rassembler tous mes centres d’intérêts, personnels comme professionnels : j’adore l’histoire, la culture, la beauté et l’art. 


QUELLE EST VOTRE MEILLEURE SUGGESTION POUR NOS INVITÉS FLEURS DE VILLES?

(Tina) Prenez le temps d’observer les mannequins sous tous les angles. Portez attention aux détails : les poignets, les bijoux, les chaussures… la touche de « wow » est vraiment révélée par la complexité des détails.

(Karen) Lisez les affiches. C’est là que vous trouverez le nom de l’artiste et pourrez en apprendre davantage au sujet de son inspiration et des fleurs qu’il ou elle a utilisées, et même découvrir d’autres éléments surprenants… et, bien entendu, partagez vos découvertes avec votre famille et vos ami⋅e⋅s!


COMMENT INTÉGREZ-VOUS LES FLEURS À VOTRE STYLE PERSONNEL (VÊTEMENTS ET/OU DÉCOR INTÉRIEUR)?

(Tina) Ma maison est remplie de plantes, et je garde une quantité malsaine de vases et de pots! Quand je rapporte des fleurs à la maison, c’est comme si j’avais rapporté un nouvel article de décoration MAJEUR, et je me réjouis de lui choisir un vase, de le diviser en plusieurs petits bouquets, etc. C’est comme un jeu!

(Karen) Je collectionne les livres et les magazines sur les fleurs; puisque j’ai des antécédents en publication, j’adore regarder ce type d’impressions! En outre, quand je ne porte pas de noir, j’intègre souvent des imrpimés floraux à ma garde-robe.


‍SELON VOUS, QUEL ARRANGEMENT FLORAL FERAIT LE CADEAU IDÉAL?

(Tina) Les fleurs nous rendent heureuses. Est-ce que ça existe vraiment, un mauvais arrangement floral? J’ai particulièrement été ravie chaque fois que j’ai reçu un bouquet comportant plusieurs fleurs de la même espèce et de la même couleur. Il y a quelque chose de magnifique dans la simplicité d’un bouquet comportant une seule fleur en abondance, avec des fleurs bien serrées les unes contre les autres. Cela dit, j’aime de plus en plus les bouquets plus complexes. En ce moment, mon bouquet favori serait composé de fleurs rose et corail de la même espèce avec quelques touches de vert. Il comprendrait des renoncules, ça c’est certain, idéalement des pivoines et peut-être quelques jolies roses de jardin.

(Karen) Des fleurs cueillies dans le jardin d’une amie. Partager la beauté des fleurs que l’on a entretenues soi-même est un signe d’amitié sincère.


UNE FLEUR EN PARTICULIER A-T-ELLE JOUÉ UN RÔLE IMPORTANT DANS VOTRE VIE?

(Karen) Les roses : le jardin de ma grand-mère, l’amour de mon fils pour le parfum des roses, l’amour de ma fille aînée pour les loukoums roses de chez Fortnum & Mason, et les souliers de ballet roses de ma plus jeune… à mes yeux, les roses sont un symbole d’amour familial.

(Tina) Mes grands-parents européens étaient d’avides jardiniers et, chaque année, la face complète de leur maison était recouverte de pois de senteur. Lorsqu’une fleur est si présente et constitue à la fois un cadeau si important à un si jeune âge, il est impossible de ne pas être touchée par elle. Chaque année, je plante des pois de senteur et chaque année, leur parfum me ramène aux nombreux étés de mon enfance.


‍QUEL PARFUM PORTEZ-VOUS OU UTILISEZ-VOUS DANS VOTRE MAISON?

(Tina) Mon parfum favori pour la maison est malheureusement discontinué : le parfum L’Occitane Ruban d’orange. J’ai eu la chance de connaître la propriétaire canadienne de L’Occitane, qui m’a aidée à mettre la main sur autant de bouteilles que possible avant que la compagnie ne cesse de produire cette variété. Il ne me reste qu’une seule bouteille! Le parfum de mon époux est en train de devenir notre nouveau parfum favori pour la maison. Depuis quelques années, il porte l’eau de cologne Santal Carmin de L’Atelier, et mes filles et moi nous réjouissons chaque fois que nous sentons son odeur!

(Karen) Il y a plusieurs années, quand je travaillais pour Vanity Fair à Londres, on m’a invitée à un lancement de parfum pour le fameux Sublime de Jean Patou. On m’en a donné une bouteille, et je le porte encore à ce jour. Je l’adore! On m’a si souvent complimentée au sujet de mon parfum au fil des années… il est tout à fait sublime.

KAREN MARSHALL + TINA BARKLEY

Cofondatrices, Fleurs de Villes

Fleurs de Villes a débuté comme toute chose : par une idée, une « graine », plantée il y a cinq ans en sol vancouvérois par deux amies, Karen Marshall et Tina Barkley, qui avaient décidé de partager leur amour commun pour les fleurs en usant de leurs connaissances approfondies en marketing. Envisageant de complètement repenser le modèle classique de l’exposition florale, elles ont créé Fleurs de Villes en 2016. Depuis, Karen et Tina ont transmis leur passion pour la mise en valeur du talent des artistes locaux dans plus de 16 villes et trois pays. En tout, elles ont fait découvrir les œuvres de plus de 350 fleuristes à l’occasion de plus de 30 expositions.

Incapables de rester en place, les deux amies continuent de développer la marque Fleurs de Villes. Elles nous partagent la vision de leur entreprise ainsi que leur passion pour tout ce qui se rapporte de près ou de loin aux fleurs.


POUVEZ-VOUS NOUS EN DIRE PLUS AU SUJET DU NOM « FLEURS DE VILLES? »

(Karen) Il s’agit en fait de ce qui oriente tout ce que nous faisons : répandre des fleurs dans les villes en faisant la promotion du talent des artistes locaux et en organisant des expositions expérientielles dans les villes du monde entier. Nous développons une marque luxueuse à portée internationale grâce au soutien de contenu hyperlocal.


‍COMMENT VOTRE ENTREPRISE COLLABORE-T-ELLE AVEC LES FLEURISTES LOCAUX?

(Tina) Nos hôtes sont certains des plus grands centres commerciaux et lieux de divertissement du monde. Nous faisons participer nos partenaires (comme un restaurant ou une banque) en les encourageant à exposer une installation florale époustouflante créée par un designer de leur communauté. C’est ce que nous appelons « le luxe en public ». Le travail de ces fleuristes n’est malheureusement pas souvent vu en-dehors des événements privés. Avec Fleurs de Villes, nous créons une plateforme qui permet de faire vivre une expérience mémorable à tous les participants et participantes. Nous trouvons toujours drôle de nous rappeler que nous ne sommes PAS fleuristes… nous sommes simplement de GRANDES admiratrices de l’incroyable talent des fleuristes de chaque région!

Karen Marshall et Tina Barkley (L-R)
Tina et Karen remettent le prix du Favori des fleuristes à Natalie Kung de la boutique Lotus Flower à Vancouver

COMMENT CHOISISSEZ-VOUS LE PROCHAIN ENDROIT À VISITER?

(Karen) Notre entreprise a une perspective mondiale. Fleurs de Villes recherche les villes où il est possible de partager une variété de fleurs locales, des perspectives de design exceptionnelles ainsi qu’une expérience à la fois unique et enrichissante. Aucune de nos expositions n’est identique à la précédente, puisque nous présentons toute une diversité culturelle et botanique. Puisqu’il est prévu que nos prochains événements auront lieu en Afrique du Sud et en Australie, nous sommes impatientes de partager le talent et la biodiversité originaires de l’hémisphère sud.


OÙ LES ARTISTES PUISENT-ILS LEUR INSPIRATION?

(Tina) Nos fleuristes ont un talent incroyable. Ils et elles trouvent leur inspiration à toutes sortes d’endroits, par exemple : une toile affichée dans la maison de leur mère, leur propre lutte contre le cancer du sein, ou encore une vision qui leur est venue dans la nuit. En guise de source d’inspiration supplémentaire, Fleurs de Villes propose également des idées de base pour ses expositions, comme une fleur ou une couleur en particulier, une marque partenaire ou un thème général.


‍QUELS SONT LES ASPECTS TECHNIQUES DES DIFFÉRENTES CRÉATIONS? QUELLE EST LEUR DURÉE DE VIE?

(Tina) Les expositions de Fleurs de Villes présentent des fleurs fraîches, ce qui signifie que les créations vivent environ cinq à dix jours. La longueur de l’exposition, l’emplacement, la saisonnalité des fleurs et l’architecture des structures sont les principaux aspects que nous prenons en considération. Souvent, ce qui se cache sous la robe est tout aussi intéressant que ce qui est exposé à la surface!


QUELS SONT VOS PROJETS POUR L’AVENIR?

(Karen) Restez à l’affût! De nouvelles expériences et histoires uniques seront annoncées prochainement!


SUR UNE NOTE PLUS PERSONNELLE, QUAND AVEZ-VOUS DÉCOUVERT VOTRE AMOUR POUR LES FLEURS?

(Tina) Il y a toujours eu des fleurs dans ma vie. Quand j’étais enfant, je cueillais des centaurées et des pois de senteur dans le jardin de mes grands-parents. Ainsi, on peut dire que j’aime les fleurs depuis ma plus tendre enfance.

(Karen) Le jardin que ma grand-mère avait dans le nord de l’Écosse était toujours rempli de roses, qui étaient extrêmement résistantes et avaient un parfum incroyable. J’ai de charmants souvenirs de cette époque. J’avais aussi une étrange obsession pour un coquelicot rouge géant qui poussait près de la porte d’entrée de la maison où j’ai grandi. Je n’arrivais pas à croire que de si belles choses pouvaient émerger du sol.


SI VOUS POUVIEZ ÊTRE UNE FLEUR, LAQUELLE CHOISIRIEZ-VOUS?

(Karen) Une rose centfeuilles (Rosa centifolia) de couleur clair dans un jardin de campagne anglais… ou une magnolia à grandes fleurs (Magnolia grandiflora). C’est si difficile de choisir!

(Tina) Je serais une pivoine. Puisque je suis Gémeau, je ne perçois pas la vie comme une ligne continue : la pivoine se transforme, elle évolue… c’est plus qu’une simple fleur. Elle commence sous la forme d’un bourgeon bien serré, puis s’épanouit en une fleur complexe et fantaisiste. On dirait cinq ou six fleurs différentes en une. Comme la pivoine, je suis en constante évolution. En passant, Karen est aussi Gémeau, alors c’est comme si on était quatre dans la même pièce par moment!


QUEL EST LE MANNEQUIN FLEURS DE VILLES QUI VOUS A LE PLUS TOUCHÉES?

(Tina) C’est comme me demander lequel de mes enfants je préfère!

(Karen) Chaque mannequin était une création unique et a touché mon cœur à sa façon. Cependant, je peux dire que le mannequin Queen Elizabeth I, inspiré du Ditchley Portrait exposé au National Portrait Gallery à Londres, créé par Amie Bone à l’occasion de notre exposition à Covent Garden en 2019, a réellement su rassembler tous mes centres d’intérêts, personnels comme professionnels : j’adore l’histoire, la culture, la beauté et l’art. 


QUELLE EST VOTRE MEILLEURE SUGGESTION POUR NOS INVITÉS FLEURS DE VILLES?

(Tina) Prenez le temps d’observer les mannequins sous tous les angles. Portez attention aux détails : les poignets, les bijoux, les chaussures… la touche de « wow » est vraiment révélée par la complexité des détails.

(Karen) Lisez les affiches. C’est là que vous trouverez le nom de l’artiste et pourrez en apprendre davantage au sujet de son inspiration et des fleurs qu’il ou elle a utilisées, et même découvrir d’autres éléments surprenants… et, bien entendu, partagez vos découvertes avec votre famille et vos ami⋅e⋅s!


COMMENT INTÉGREZ-VOUS LES FLEURS À VOTRE STYLE PERSONNEL (VÊTEMENTS ET/OU DÉCOR INTÉRIEUR)?

(Tina) Ma maison est remplie de plantes, et je garde une quantité malsaine de vases et de pots! Quand je rapporte des fleurs à la maison, c’est comme si j’avais rapporté un nouvel article de décoration MAJEUR, et je me réjouis de lui choisir un vase, de le diviser en plusieurs petits bouquets, etc. C’est comme un jeu!

(Karen) Je collectionne les livres et les magazines sur les fleurs; puisque j’ai des antécédents en publication, j’adore regarder ce type d’impressions! En outre, quand je ne porte pas de noir, j’intègre souvent des imrpimés floraux à ma garde-robe.


‍SELON VOUS, QUEL ARRANGEMENT FLORAL FERAIT LE CADEAU IDÉAL?

(Tina) Les fleurs nous rendent heureuses. Est-ce que ça existe vraiment, un mauvais arrangement floral? J’ai particulièrement été ravie chaque fois que j’ai reçu un bouquet comportant plusieurs fleurs de la même espèce et de la même couleur. Il y a quelque chose de magnifique dans la simplicité d’un bouquet comportant une seule fleur en abondance, avec des fleurs bien serrées les unes contre les autres. Cela dit, j’aime de plus en plus les bouquets plus complexes. En ce moment, mon bouquet favori serait composé de fleurs rose et corail de la même espèce avec quelques touches de vert. Il comprendrait des renoncules, ça c’est certain, idéalement des pivoines et peut-être quelques jolies roses de jardin.

(Karen) Des fleurs cueillies dans le jardin d’une amie. Partager la beauté des fleurs que l’on a entretenues soi-même est un signe d’amitié sincère.


UNE FLEUR EN PARTICULIER A-T-ELLE JOUÉ UN RÔLE IMPORTANT DANS VOTRE VIE?

(Karen) Les roses : le jardin de ma grand-mère, l’amour de mon fils pour le parfum des roses, l’amour de ma fille aînée pour les loukoums roses de chez Fortnum & Mason, et les souliers de ballet roses de ma plus jeune… à mes yeux, les roses sont un symbole d’amour familial.

(Tina) Mes grands-parents européens étaient d’avides jardiniers et, chaque année, la face complète de leur maison était recouverte de pois de senteur. Lorsqu’une fleur est si présente et constitue à la fois un cadeau si important à un si jeune âge, il est impossible de ne pas être touchée par elle. Chaque année, je plante des pois de senteur et chaque année, leur parfum me ramène aux nombreux étés de mon enfance.


‍QUEL PARFUM PORTEZ-VOUS OU UTILISEZ-VOUS DANS VOTRE MAISON?

(Tina) Mon parfum favori pour la maison est malheureusement discontinué : le parfum L’Occitane Ruban d’orange. J’ai eu la chance de connaître la propriétaire canadienne de L’Occitane, qui m’a aidée à mettre la main sur autant de bouteilles que possible avant que la compagnie ne cesse de produire cette variété. Il ne me reste qu’une seule bouteille! Le parfum de mon époux est en train de devenir notre nouveau parfum favori pour la maison. Depuis quelques années, il porte l’eau de cologne Santal Carmin de L’Atelier, et mes filles et moi nous réjouissons chaque fois que nous sentons son odeur!

(Karen) Il y a plusieurs années, quand je travaillais pour Vanity Fair à Londres, on m’a invitée à un lancement de parfum pour le fameux Sublime de Jean Patou. On m’en a donné une bouteille, et je le porte encore à ce jour. Je l’adore! On m’a si souvent complimentée au sujet de mon parfum au fil des années… il est tout à fait sublime.