Céline Dion

«C’est le moment où vous pensez que vous ne pouvez pas, que vous pouvez.»

Céline Dion, 1968 - aujourd’hui

Céline Dion est la chanteuse québécoise la plus appréciée de tous les temps. Sa chanson la plus célèbre,  My Heart Will Go On du film Titanic a été enregistrée en une seule prise. Elle est devenue la bande originale la plus vendue de l’histoire, avec 30 millions d’exemplaires ayant trouvé preneurs dans le monde, et lui a valu un Grammy et un Oscar avant son 24e anniversaire. Céline et son défunt mari René Angélil ont créé l’idée d’une «résidence » à Las Vegas, où elle s’est produite pendant 12 ans, gagnant 700 millions de dollars américains, ce qui a fait d’elle l’une des rares artistes féminines milliardaires au monde. Elle a continué ses tournées, est devenue une icône de la mode et a lancé une collection de vêtements non genrés pour enfants. Elle est reconnue pour son incroyable éthique de travail et son dynamisme et le Wall Street Journal l’a qualifiée comme étant « la voix unique d’une génération ».

Céline est la 14e enfant d’une famille de musiciens de Charlemagne, Québec. La maison familiale était tellement bondée qu’elle dormait dans un tiroir. Très jeune, elle a démontré un talent musical, chantant devant un public pour la première fois lors du mariage d’un de ses frères alors qu’elle n’avait que 5 ans. Sa mère a écrit sa première chanson Ce n’était qu’un rêve, alors qu’elle avait 12 ans et l’enregistrement fut envoyé à l’imprésario René Angélil qui fut tellement ébloui qu’il hypothéqua de nouveau sa maison pour financer un premier album. Elle a rencontré l’auteur-compositeur d’Édith Piaf et, une série d’apparitions à la télévision au Japon, en France et aux États-Unis propulsa sa carrière. À 16 ans, elle a chanté pour le Pape Jean-Paul II en visite à Montréal, après quoi elle a disparu de la scène publique pendant 18 mois. À son retour, elle avait perfectionné son anglais, modifié son apparence, et elle était prête à passer du statut d’enfant vedette aux ligues majeures. Elle a signé un contrat avec Sony Music, aux côtés de Michael Jackson.

L’histoire de Cendrillon de Céline est devenue réelle avec la sortie de la chanson The Power of Love en 1993, lorsqu’elle a révélé son histoire d’amour avec René Angélil dans les notes sur la pochette de son album. Ils se sont mariés à la Basilique Notre-Dame de Montréal alors qu’elle avait 26 ans et lui 52 soit exactement le double de son âge. Leur alliance romantique et d’affaires a prospéré au fil des ans alors qu’elle se produisait dans un stade construit sur mesure pour accueillir 4 000 personnes par soir à Las Vegas, ce qui a littéralement transformé la ville. Ils ont eu un fils en 2001, et 9 ans plus tard, des jumeaux par FIV, dont l’un porte le nom de Nelson Mandela. Lorsque René Angélil a souffert d’une récidive du cancer, Céline a arrêté sa carrière pour prendre soin de lui. Après son décès, elle a gardé un siège à la table de mixage pour lui à chaque concert et elle tient une réplique en bronze de sa main avant chaque spectacle. Sa tournée la plus récente s’appelle « Courage » et comprend le titre Flying on my Own. Et, malgré un horaire chargé, Céline trouve toujours le temps de jouer au golf. 

FLORIST

Créé par

No items found.

PRESENTED BY:

No items found.